Obsternte auf der Naturwunder-Wiese

Die Heinz-Sielmann-Stiftung hat 2017 21 Wiesen und Weiden aus ganz Deutschland zur Wahl zum Naturwunder 2017 gestellt. Die Streuobstwiese im Stockallmet in Bliesransbach hat dabei den zweiten Platz erreicht.

Grund genug auch unseren Freiwilligen die Wiese noch einmal bei einem Einsatz zu zeigen.
Die Ernte des Alt-Teils der Wiese wurde im September durch den Ortsvorsteher von Bliesransbach versteigert, aber auf dem neuen Teil konnte Bliesgau Obst e.V. tätig werden. 
Und so haben wir am 28.10.2017 mit unseren Freiwilligen und Walter Rundstadler von Bliesgau Obst e.V. auf dem neuen Teil der Wiese über 1,2 Tonnen Äpfel geerntet, die dann zum versaften direkt an die Kelterei am Wintringer Hof gefahren wurden, damit daraus neuer Bliesgau-Apfelsaft werden konnte.
Die kleinen roten Äpfel, die hautpsächlich zur Ernte und zum Aufsammeln anstanden, strahlten die Freiwilligen trotz nebligem, trübem Wetter regelrecht an und durften natürlich auch probiert werden.
Zum Abschluss gab es wie immer Picknick mit regionalen Produkten u.a. auch mit warmem Apfelsaft, der mit Zimt verfeinert war.
Einige der Freiwilligen waren zum ersten Mal auf der Wiese und wollen auf jeden Fall im nächsten Jahr die Versteigerung nutzen, um sich selbst ein paar Bäume zum ernten zu ersteigern.
Freiwillige
Die Freiwilligen beim Aufsammeln der Äpfel (Bildautor: Chris Fissgus)

Vorrausschau und Berichte

Wir haben einen Email-Verteiler, über den wir zu kommenden Einsätzen einladen. Sie können sich gerne in diesen Verteiler aufnehmen lassen. Schreiben Sie einfach an: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Außerdem finden Sie Informationen und "Stellenbeschreibungen" auf der Webseite unseres Dachverbandes zum Freiwilligen-Projekt. Sie können nämlich auch selbständige Freiwilligen-Tätigkeiten übernehmen, wie z.B. die Erfassung von Wasservögeln oder die Zählung von Schmetterlingen im Rahmen des Tagfaltermonitoring Deutschland.
Zum Tagfaltermonitoring gab es auch einen schönen Fernsehbeitrag aus Bochum in der Sendung Quarks & Co.: zum Beitrag 

Bericht vom 22.10.16

Bericht vom 26.11.16

Bericht vom 17.12.16

Bericht vom 02.02.17

Bericht vom 28.10.17

Bericht vom 09.11.17

Bericht vom 20.10.18

Bericht vom Einsatz mit Across Barriers

Bericht vom 26.10.19

Bericht vom 29.02.20

Bericht vom World CleanUp Day 2021

Michael Krte
Bildautor Kröte: Barbara Böhme

Danone Waters Deutschland finanziert Maßnahme im Europäischen Kulturpark

Danone Waters Deutschland unterstützt in Zusammenarbeit mit der deutschen UNESCO-Kommission in diesem Jahr wieder Projekte zum Schutz der Gewässerqualität in deutschen Biosphärenreservaten.
danone

von links: Geschäftsführer des Biosphärenzweckverbands Walter Kemkes, Verbandsvorsteher und Bürgermeister der Gemeinde Gersheim Alexander Rubeck, Dr. Gerhard Mörsch vom Saarpfalz-Kreis, Jürgen Wack (Ortsvorsteher von Reinheim) und Teresa Feld vom Europäischen Kulturpark freuen sich über die Förderung durch Danone Waters Deutschland mit der weitere Gewässer im Kulturpark angelegt werden können

Herzlich willkommen!

39 Begrüßungsschilder an den Bundes- und Landesstraßen des Biosphärenreservates heißen Bürgerinnen und Bürger, aber auch Besucher der Region, willkommen.

bildpaar internet

Plan directeur 100% de protection climatique

La Réserve de biosphère comme région climatique protégée

Selon les critères de l'UNESCO, la conservation de la biodiversité, la promotion de l'utilisation responsable des ressources et les progrès durables qui en découlent dans tous les domaines de la vie et de l'industrie, font partie des tâches fonctionnelles des réserves de biosphère. En particulier, la consommation énergétique, l'utilisation des ressources et la gestion des déchets doivent se baser sur les principes du développement durable dans le secteur secondaire. Les caractéristiques typiques d'un tel développement durable sont par exemple des cycles de matières aussi fermés que possible et leur intégration dans les cycles naturels, la réduction de la consommation d'énergie et de matières premières ainsi que l'utilisation de ressources renouvelables et de sources d'énergie renouvelable. Beaucoup de ces caractéristiques peuvent maintenant être regroupées sous le terme « Protection climatique », qui va jouer un rôle encore plus important dans les réserves de biosphère à l'avenir, d'après les récentes directives de l'UNESCO.
Il était donc logique que l'assemblée générale de l'association Biosphärenzweckverband Bliesgau convienne en 2010, en tant que directoire de la Réserve de biosphère, d'accorder une attention particulière au thème de la protection climatique et décide à l'unanimité de participer à l'initiative de protection du climat « Klimaschutzinitiative » du gouvernement fédéral.


La Réserve de biosphère de Bliesgau a par la suite sollicité l'appui financier du Ministère fédéral de l'Environnement (BMU) « Masterplan 100% Klimaschutz » (plan directeur 100% de protection climatique) et a été retenue comme l'une des 19 régions financées en Allemagne. La réserve fut la seule réserve de biosphère allemande à être représentée dans ce programme de financement.
La question fondamentale de savoir « si et comment » les mesures de protection du climat peuvent être conciliées avec les exigences d'une réserve de biosphère sera examinée en 2013 et en 2014 et les premières mesures seront mises en œuvre entre 2015 et 2016.


Objectifs de protection du climat


Le thème du plan directeur 100% de protection climatique est « Land scha(f)ft Klimaschutz » (la campagne contribue à la protection du climat). L'objectif à long terme est de réduire les émissions de 95% et de réduire de moitié la consommation énergétique d'ici 2050 par rapport à 1990. Toutes les communes participantes travaillent en étroite collaboration avec l'association Biosphärenzweckverband et le Ministère fédéral de l'Environnement et de la Protection des consommateurs de la Sarre pour préparer ces mesures.


Les acteurs de la protection du climat


La ville de St. Ingbert assume la responsabilité de ce projet en lieu et place de l'association intercommunale de protection de la Réserve de biosphère de Bliesgau, classée comme zone protégée par l'UNESCO.
Un responsable de la protection du climat (Klimaschutzmanager) a spécialement été désigné en la personne du Dr Hans-Henning Krämer, qui assure la gestion des activités de protection du climat dans la réserve de biosphère.
Un Conseil de protection du climat (Klimaschutzrat) a été créé en 2013 avec pour mission de servir d'interface entre les acteurs politiques et économiques, les associations et la population. Il se compose des représentantes des arrondissements, des communes, de l'économie, des banques, des exploitants de terres, des citoyens et des associations de protection de l'environnement.
L'élaboration technique du plan directeur sera assurée par l'institut IZES gGmbH, en collaboration avec les sociétés Saar-Lor-Lux Umweltzentrum GmbH et ATP Axel Thös Planung.
L'implication de toutes les parties prenantes de la région (Informer, Participer, Engager) vers le plan directeur 100% de protection climatique, constitue la base de toutes les activités.
Au début du juillet 2014, l'institut IZES a présenté un rapport provisoire au Conseil de la protection du climat après les discussions préparatoires. Ce rapport sera présenté aux conseils municipaux et à l'assemblée générale de l'association Biosphärenzweckverband. Ce rapport est disponible en version longue et en version succincte.

Contact avec le responsable de la protection du climat :

Klimaschutzmanager Biosphäre Bliesgau
Dr. Hans-Henning Krämer
Stadt St. Ingbert
Am Markt 12
66386 St. Ingbert
Téléphone : 0049 (0) 68 94 / 13 - 738
Mobile : 0049 (0)174 915 2842
Fax : 0049 (0) 68 94 / 13 - 589
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LogoIZESLogoUmweltzentrumLogoThns

Sous-catégories

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.